Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Banniere_Rosenblatt.jpgבס''ד

 

               Veni, Vidi, Voci !

 

     Voici le premier Concours de chant d’Art Cantorial créé en France, organisé et accueilli par le Centre d’Art & Culture de l’Espace Rachi, en étroite collaboration avec Kol'Voce.


L'année 2010 fut la première édition du Concours, et notre premier Lauréat, Marc Benisty.

La deuxième édition 2011 fût remportée par Yacov Weil.

La troisième édition 2012 fût remportée par Mickaël Guedj, et le second prix Ménahem Bueno.

La quatrième édition fût remportée par Avner Elbaz, et le second prix Yoël Dayane

 


Ténor -1


Le Concours est né de la rencontre de Kol'Voce et du Centre d'Art et de Culture.

Ce Concours fût ainsi conceptualisé par Alain Azoulay, artiste lyrique. La développement et le réalisation s'est faite en collaboration avec le Directeur du Centre d’Art & Culture, Alain Knafo, accueillant avec générosité et enthousiasme l’événement dans son Centre culturel, lui-même Hazan.


         Le Centre d’Art & Culture, de l’Espace Rachi, a pour vocation de faire découvrir des talents, avec l'ambition de diffuser et de développer la culture juive, à travers le théâtre, les concerts de tous styles, les conférences thématiques, les lectures faites par des personnalités, les projections de films et documentaires, mais également par la création de spectacles, et d’événements comme son Festival Jazz’n Klezmer, auprès d’un large public.

 

        Kol’Voce participe pleinement à cet événement, afin de rassembler les énergies autour de la musique, du chant, et naturellement des déclinaisons culturelles et artistiques. Elle se donne pour mission la promotion de la voix dans tous ces états : théâtre, lecture, chant, opéra, liturgie au travers de concerts, d'ateliers, de masters classes, de la sensibilisation scolaire, etc. Kol'Voce défend ainsi le répertoire des « musiques juives », et accompagnera les Finalistes de ce Concours dans l’expression de leur talent, lors de la soirée de gala de la Finale, et le Lauréat dans ces concerts.

 

       Une histoire, des cultures, des musiques.

       Les « musiques juives », marquées par leurs diversités culturelles, à travers les différents exils du peuple juif, ont insufflé, au cours des siècles, divers genres musicaux, en ayant été eux-mêmes influencées par les cultures environnantes. Par ces interaction au fil du temps, les artistes juifs, dans leur pays natal, engendrèrent une diversité musicale : la musique orientale (Mizrahi), la musique occidentale (Ashkénaze, Yiddish), la musique sépharade (Judéo-espagnol ou ladino) et la musique arabo-andalouse (Afrique du nord).


La cantillation hébraïque (psalmodie) est la prononciation soigneuse et nuancée de la hauteur musicale des voyelles de chaque mot d'un verset du Tanakh, la Bible hébraïque. Elle joue un rôle important de la mise en valeur des mots contenus dans les prières. Dans la liturgie hébraïque, le rituel peut être assuré par le Hazzan ou le Payţan.


Le Hazzan ou le Payţan, “maître-cantillateur”, utilise un répertoire de motifs musicaux traditionnels et stéréotypés, les tropes (du yiddish טראָפּ ). Chaque trope se compose d'un motet initial destiné à cantiller les voyelles atones du mot, suivies d'un motet caudal plus développé servant à moduler la voyelle tonique des mots oxytons (dernière syllabe accentuée, מִלְּרַע), la tonique et la post-tonique des mots paroxytons (avant-dernière syllabe accentuée, מִלְּעֵיל) Le répertoire de tropes varie selon les rites (ashkénaze, sépharade), selon les pays, ou selon les communautés juives locales. Des accents graphiques notés en marge du texte massorétique de la Bible hébraïque font référence aux tropes cantillés et aux ordonnances grammaticales (te'amim, טְעָמִים) qu'ils signalent à l'auditeur de la lecture de la Torah. Si le nigoun (mélodie) hassidique est un chant créatif, souvent improvisé, les tropes sont des lignes mélodiques purement formelles et grammaticalement fonctionnelles.

 

Toutes ces références bibliques, historiques et musicologiques, si passionnantes, nous emmènent au sein d'un voyage auditif parcourant siècles et contrées, pour visiter à travers d'haltes sonores durant toutes ces éditions, de belles mélodies sur des textes bibliques et poèmes liturgiques.


 Alain Knafo & Alain Azoulay

 

 


Partager cette page

Repost 0
Published by

Accueil

  • : Concours de Chant d'Art Cantorial
  • Concours de Chant d'Art Cantorial
  • : Voici le premier Concours de chant d’Art Cantorial créé en France et en Europe, mettant en avant le patrimoine liturgique et vocal hébraïque. Accueilli au Centre d’Art & Culture de l’Espace Rachi, et créé en collaboration avec Kol’Voce.
  • Contact

Recherche